Lauréat du Geste d’or

SAGL – Lauréat du Geste d’or 2014

Grand Prix de l’Amélioration de l’Habitat 2014 / GESTE D’OR, remis à SAGL pour la rénovation énergétique de la résidence Diderot Marmontel, construite en 1976.

Le Geste d’or est une association coopérative présidée par le directeur général de Grahal Michel Borjon, réunissant le Comité d’honneur présidé par le sénateur Dauge, le jury présidé par les architectes Gallieni (ABF) et Loris (contractant général) (voir composition du jury à l’intérieur de l’Acte de Candidature), le collège des Partenaires et Mécènes et le collège ouvrier. Le Label du Geste d’or développe des normes spécifiques et distingue des qualités particulières : il s’agit de considérer l’acte de bâtir dans sa vocation patrimoniale, écologique et humaniste. Les chantiers récompensés (achevés soit dans l’année de la remise du prix, soit depuis moins de dix ans) doivent remplir les critères qui suivent – les informations fournies par les candidats sont soumis à vérification par les collèges du Geste d’or .

SEUL LE JURY A DROIT DE VOTE, les autres collèges pouvant assister aux délibérations, sauf la dernière qui se déroule à huis-clos. N.B. Les exigences rapportées dans ce document s’appliquent à un chantier complet ; dans le cas où un candidat ne présente qu’un lot (toiture, sculpture sur pierre, vitrail, etc – voir Acte de Candidature), il y aura lieu de fournir les seules informations concernant ce lot et de renvoyer pour le reste.

LE LABEL A VALEUR POUR TROIS ANS, RENOUVELABLES APRES EXAMEN.

L’Acte de candidature est présenté par l’équipe de la Maîtrise d’ouvrage, la Maîtrise d’œuvre et Entreprises. Le diagnostic, les études de programmation et de projet devront décrire le plus précisément possible les travaux et traitements à réaliser. VOIR ANNEXE La gestion économique, sociale et environnementale devra être documentée : montage juridique, choix du titulaire de la commande, recours à la sous-traitance ; économie du marché, justification et cohérence des prix au regard du projet ; économie de l’opération, respect des coûts entre les études et les réalisations. Le candidat devra détailler ce qui intéresse : le calendrier des travaux ; les savoir-faire ; les innovations, les adaptations en cours de chantier ainsi que les mesures compensatoires prises lorsque les normes ne sont pas applicables (notamment dans les édifices protégés) ; les mesures prises pour répondre aux exigences liées à la protection et à la sécurité des ouvriers. L’impact dans le temps du projet sur l’édifice devra être particulièrement décrit, la notion de durabilité étant déterminante.

site internet: http://www.gestedor.fr

Lauréat du Geste d'orPhilippeGallois
0